Dans le cadre de sa visite officielle au Maroc, à  Rabat, le ministre de l'économie et des finances chargé de l'industrie ILYAS MOUSSA DAWALEH a conduit une importante délégation comprenant  la Secrétaire d'état chargé de l'investissement et du développement du secteur privé,   Mme Safia Mohamed Ali Gadileh, Aid Ahmed Responsable du Secrétariat Exécutif du Porté Feuille de l'Etat, Directeur général du Fonds de Garantie Partielle des Crédits de Djibouti,   Aouad Ahmed Aouad Mouti,   le Directeur général de l'institut National des Statistiques de Djibouti,   Idriss Ali Sultan et la Directrice des Affaires Juridiques.

L'ambassadeur de Djibouti au Maroc M. Douhour a accompagné la délégation djiboutienne lors de ces entretiens. 

La délégation djiboutienne a eu une réunion avec la Société Nationale de Garantie et du Financement de l'Entreprise connu sous le nom TAMWILCOM dont les missions visent à faciliter l'accès au financement des entretiens, à stimuler l'investissement et à favoriser l'entreprenariat à grande échelle.  

Les discussions ont porté sur les voies et moyens de renforcer le partenariat stratégique entre les deux pays et en particulier, les deux Fonds de Garantie pour échanger leurs expériences. 

Rappelons que la Société Anonyme détenue par l’Etat marocain, TAMWILCOM capitalise sur ses acquis historiques en tant que Caisse Centrale de Garantie (CCG) pour mieux contribuer à la levée des obstacles devant l’accès des TPME au financement.

Il s'agit d'une institution financière publique régie par la loi bancaire. Elle représente l’intervenant unique de l’Etat en matière de garantie publique des financements. En parallèle à son activité de garantie, TAMWILCOM intervient avec ses partenaires du secteur financier pour répondre aux besoins des entreprises marocaines, grâce à une panoplie de mécanismes de financement adaptés à chaque étape de leur cycle de vie. Ceci engendre un effet de levier à même d’accompagner l’essor de l’économie nationale.

TPL_BACKTOTOP