Dimanche, le Kempinski Palace a servi d’auditorium pour un dialogue entre le Président de la Banque Africaine de développement qui est en visite de 48h à Djibouti avec le ministre des Finances avec la Société Civile.

Dans une discussion panéliste, le Ministre de l'économie le Président de la BAD, la Directrice Générale de la BAD pour l'Afrique de l'est, le Ministre de l'enseignement supérieur, le ministre de l'agriculture ont pu échanger sur des thématiques dont notamment la jeunesse, l'emploi, l'agrobusiness, la sécurité alimentaire, les secteurs à fort potentiel d'opportunités.

Le Président de la BAD, Dr ADESINA, a partagé avec l'auditoire sa vision pour atteindre une Afrique plus prospère, moins dépendante de l'extérieur.

L'invité de marque, qui est un ancien ministre de l'agriculture du Nigeria, a exposé les différents instruments mise à disposition par la BAD pour développer l'Afrique. Il a notamment parlé des cinq priorités de développement de la BAD depuis qu'il est devenu Président. Il s’agit d’électrifier l'Afrique, nourrir l'Afrique, intégrer l'Afrique, industrialiser l'Afrique et améliorer la qualité de vie des africains.

Le Président de la BAD a notamment parlé de son ambitieux programme doté de 1,5 milliards de dollar pour développer l'agriculture en Afrique.

En tant que Ministre de l'agriculture du Nigeria, il avait initié et conduit avec succès des programmes pour appuyer les agriculteurs.

TPL_BACKTOTOP