Le Secrétaire général du MENFOP, M. Mohamed Abdallah Mahyoub a officié aujourd’hui au Cfeef  à la tenue de l’atelier sur l’amélioration de la gestion scolaire à travers l’implication de la communauté.

Ce 20 janvier 2022, plusieurs directeurs régionaux ainsi que  des conseillers pédagogiques de l’enseignement de la capitale et des régions ont suivi cette formation dispensée par un expert de la JICA.

Plusieurs responsables du MENFOP dont notamment les Directeurs généraux du CFEEF et de l’Enseignement, la directrice de l’enseignement et le représentant de l’agence japonaise de coopération internationale (JICA) à Djibouti M. Kaneda Masayuki, nouvellement nommé. ont également pris part à la cérémonie qui s’est déroulée au centre de formation des enseignants de l’enseignement fondamental (CFEEF).  

Cette formation s’inscrit dans le cadre de l’amélioration de la qualité des enseignements/apprentissages. Elle vise à renforcer les acquis en termes de l’implication de la communauté à la gestion scolaire et elle est un facteur clé pour atteindre les objectifs de la qualité des enseignements apprentissages.

Grâce à cette formation, le personnel des directions des établissements scolaires doivent parvenir à transformer leur pratique de gestion en vue d’améliorer les résultats des élèves et renforcer leurs acquis.   

 Le Secrétaire général du MENFOP, M. Mohamed Abdallah Mahyoub s’est réjoui de la collaboration avec le JICA.

« Je voudrais remercier les représentants de la JICA et la coopération du Japon qui accompagne le MENFOP depuis longtemps dans cette quête d’une amélioration d’une offre éducative de qualité aussi bien en termes de structure mais aussi en termes de formation et d’accompagnement » a-t-il souligné. D’où l’intérêt, selon lui, de proposer à la fin de cet atelier un modèle de gestion des établissements scolaires.

La coopération avec le peuple du Japon  permettra d’enrichir le travail du personnel de direction des établissements, et renforcera le lien entre nos deux pays respectifs.

TPL_BACKTOTOP