Le ministre de l’Education Nationale et de la Formation professionnelle, Moustapha Mohamed Mahamoud, participe à la 3ème Conférence ministérielle de l’IGAD sur l’éducation des réfugiés qui se déroule à Addis-Abeba du 28 au 30 mars 2022, avec la participation des ministres des pays membres de l'IGAD en charge de l'Education.

Le ministre est à la tête d’une forte délégation comprenant le secrétaire exécutif de l’ONARS, Houssein Hassan Darar et de hauts cadres du MENFOP.


Notons que cette 3ème conférence sur l'éducation des réfugiés, des rapatriés, des personnes déplacées internes (PDI) et des communautés d'accueil, se déroule sous la présidence de S.E. Mahamoud Sir Elkhatim M. Huree, Ministre Fédéral de l'Education de la République du Soudan représenté par S.E Gamal Elsheikh, ambassadeur de la République du Soudan en Éthiopie.

Elle est dédiée à l’évaluation et du suivi de la mise en œuvre de la Déclaration de Djibouti sur l'éducation des réfugiés, des rapatriés, des Personnes déplacées internes et des communautés d'accueil. La Conférence a abouti à la signature d’un communiqué final appelant à un renforcement des engagements et une mise en œuvre effective et efficace de la Déclaration de Djibouti pour une éducation inclusive et de qualité pour les réfugiés.

La réunion a vu la participation de S.E. Moustapha Mohamed Mohamoud, ministre de l'Education nationale et de la Formation professionnelle de la République de Djibouti et ses homologues de la République Fédérale Démocratique d'Éthiopie et du Sud Soudan ainsi que des hauts responsables des ministères de l’éducation des autres pays membres de l’IGAD.

Notons également la participation du Secrétaire exécutif de l'IGAD, S.E. Dr. Workneh Gebeyehu Negewo, et des représentants des principaux partenaires soutenant la mise en œuvre de la Déclaration de Djibouti, en l’occurrence l’Union européenne, le gouvernement allemand, l’ONG Education Cannot Wait, la coopération allemande à travers la GIZ, le HCR, l’UNESCO, l’UNICEF et l’USAID.

A l’occasion de cette conférence, M. Moustapha Mohamed Mahamoud a prononcé une importante allocution pour réaffirmer sa fierté de participer à cette « conférence qui a une résonnance toute particulière pour nous en ceci qu’elle marque la détermination des pays membres de I’GAD à poursuivre les efforts communs en matière d’éducation en faveur des populations vulnérables pour la mise en œuvre de la déclaration de DJIBOUTI adopté en décembre 2017 ».

TPL_BACKTOTOP