L’école militaire « Président Gouled » de Holl-Holl a abrité dans la journée du mardi 02 août 2022 une cérémonie de fin de formation pour 121 jeunes recrues détenteurs de licence de spécialités différentes. Cette cérémonie, haute en couleur, a été présidée par le chef d’état-major général des armées, le général de corps d’armée Zakaria Cheick Ibrahim. Parmi les autorités civiles, ont pris part à cette cérémonie le sous préfet de Holl –Holl, les représentants civils, coutumiers et religieux de la localité de Holl-Holl.


Dans son déplacement, le Général Zakaria Cheick Ibrahim était accompagné du Général de brigade Taher Ali Mohamed, chef d’état-major de la défense et des grands responsables des Forces Armées Djiboutiennes. Pour lutter contre la pandémie du covid-19, les gestes barrières tels que le port obligatoire du masque, la distanciation sociale et le lavage des mains ont été observées.

En effet, dans le cadre de la montée en puissance des Forces Armées Djiboutiennes et de la politique de rajeunissement de ses cadres, l’Armée Djiboutienne a procédé à la fin de l’année 2021 une campagne de recrutement ciblée en faveur des jeunes techniciens. Les profils recherchés pour ce recrutement étaient des pilotes et des contrôleurs de la circulation aérienne pour l’armée de l’air, des électrotechniciens, des électromécaniciens et des spécialistes de la mécanique générale pour la marine nationale. Les diplômes visés sont les bacheliers de la série scientifique et des détenteurs de licence.

Suite à la réception des nouveaux navires de la marine nationale et d’un nouvel avion de transport de troupes pour l’armée de l’air, il s’avérait nécessaire de procéder à un recrutement ciblé.

Après le dépôt des dossiers de candidature, une commission mixte a été créée par le commandement militaire pour sélectionner les meilleurs profils. La population a massivement répondu à l’appel.

Ainsi, il a fallut introduire aux jeunes engagés le dur métier de soldat qui nécessite courage, abnégation, rigueur, discipline et un dépassement de soi. Cet apprentissage passe par l’enseignement des disciplines propres à l’armée. Comme l’école militaire « Président Gouled » de Holl-Holl est la pépinière de la formation de tout soldat, cette formation de base communément appelée Formation Elémentaire Toute Arme ou FETTA a lieu en son sein. Cette formation répond à un besoin urgent des FAD sur les nouveaux navires et l’avion récemment acquis. Elle répond également aux instructions de Son Excellence Monsieur ISMAEL OMAR GUELLEH, président de la République, Chef du Gouvernement et Chef Suprême des Armées, désireux de s’engager pour la jeunesse Djiboutienne.


A la descente de l’hélicoptère Dauphin, la délégation présidée par le Général Zakaria Cheick Ibrahim, chef d’état-major général des armées, était accueillie par le lieutenant-colonel Mohamed Djama Kayad, commandant l’école militaire « Président Gouled de Holl-Holl.

Ainsi, à son arrivée, le Général Zakaria Cheick Ibrahim a procédé au piquet d’honneur. Puis, le chef d’état-major général des armées, a salué l’ensemble des invités, militaires et civils, présents à la cérémonie.

Tout au long de son passage vers la salle de projection, le Général Zakaria Cheick Ibrahim a pu constater de visu les savoirs et savoir faire techniques acquis des jeunes recrues à travers des ateliers aménagés.

Par la suite, le lieutenant-colonel Mohamed Djama Kayad, commandant l’école militaire « Président Gouled » de Holl-Holl a présenté au Général Zakaria Cheick Ibrahim, une brève présentation sur la formation et l’évolution des stagiaires dans l’acquisition du savoir faire technique et tactique et le savoir vivre militaire.

Au terme de la présentation, le général Zakaria Cheick Ibrahim en compagnie du chef de corps de l’école militaire « Président Gouled » a procédé à la traditionnelle revue des troupes à la place du rapport. Cette prise d’armées était composée d’une section du personnel de soutien permanent de l’école militaire avec les instructeurs, suivi d’un détachement de la Police nationale en instructions de recyclage et des stagiaires.


Le lieutenant-colonel Mohamed Djama Kayad, commandant l’école militaire « Président Gouled » de Holl-Holl a félicité les stagiaires pour leur assiduité et leur esprit d’abnégation durant la formation. Ces stagiaires, d’un niveau intellectuel assez élevé, ont relevé le défi et ont démontré leur capacité à s’investir pour servir au mieux leur pays.

Le moment culminant de cette belle cérémonie n’est autre que la présentation du drapeau aux jeunes stagiaires. Encadré de sa garde, le drapeau de l’école militaire est sortie des rangs afin de recevoir les honneurs puis a effectué un tour d’honneur devant les jeunes recrus.

Par la suite, le capitaine Hassan Houmed Hassan, en charge du bureau formations, a pris la parole pour proclamer les résultats tant attendus. Ecoutons à présent son intervention.

Les meilleurs de chaque discipline ont été cités et mis à l’honneur à travers des lettres de félicitation pour leur mérite et leur dévouement après des mois de sacrifice et de courage.

Ensuite, le chef d’état-major général des armées, a tenu à féliciter et remercier l’encadrement chargé de la bonne conduite de la formation pour leur travail assidu et leur investissement personnel sans relâche.

En marge de la cérémonie, général Zakaria Cheick Ibrahim a rendu un vibrant hommage à nos valeureux soldats morts pour défendre la patrie. Pour leur mémoire, le chef d’état-major général des armées a déposé une gerbe au seuil du monument dédié aux martyrs.

Pour clôturer cette cérémonie, le commandement militaire a convié tous les invités à un petit-déjeuner autour d’une table dans une ambiance sereine et animé par des chants et danses traditionnels animée par le groupe folklorique de l’école militaire. En guise de remerciement et de reconnaissance, les stagiaires ont concocté une animation regroupant des poèmes et des chants traditionnels en afar et en somali. Par la suite, les stagiaires ont tenu à offrir des présents et des cadeaux au Haut commandement militaire pour leur témoigner de leur satisfaction. Comme à l’accoutumée, la cérémonie s’est clôturé par la traditionnelle photo de famille.

TPL_BACKTOTOP