Dans le prolongement de ses programmes de l'accompagnement social, le diwan de la Zakat a organisé dans la Grande Salle du palais une cérémonie dédiée à la distribution de la première tranche de parrainage d'orphelins de l'année 2022, sous le haut patronage du ministre des Affaires musulmanes et des biens wakfs, Moumin Hassan Berreh.

Cette cérémonie a réuni les ministres de l'Intérieur, du commerce et de la décentralisation, ainsi que le président du conseil d'administration et le directeur général de la fondation, ainsi que des représentants des principaux parrains des établissements civiles et militaires.

Au cours de l'événement, ces cotisations ont été distribuées à environ 1 160 orphelins de la ville de Djibouti et de la banlieue de Balbala.

Notons que ce geste intervient après la distribution de ces cotisations saisonnières durant la semaine écoulée, aux enfants orphelins de l'intérieur, en particulier dans les régions de Dikhil, Ali Sabieh et Arta.

Créé à l'initiative du président de la République, M. Ismail Omar Guelleh en 2004, le diwan de la Zakat, met en œuvre le projet de parrainage d'orphelins depuis 2007, dans le but de soutenir et d'aider ce segment important de la société ; a savoir les orphelins

La cérémonie a été couronnée par une série d'interventions, dont le discours du représentant des grandes parrains, M. Abdallah Said et Waiss, et du président du conseil d'administration de diwan de la Zakat, M. Abdoulbasit Ahmed Al-zouraiki, où ils ont souligné les efforts inlassables déployés par le diwan afin de répondre aux besoins des orphelins, qui sont considérés comme l'un des groupes les plus vulnérables de la société.

Les deux responsables ont profité de l'occasion pour exhorter les commerçants et les personnes aisées à contribuer au projet de parrainage des orphelins, conformément aux directives du Prophète (que la paix et les bénédictions d'Allah soient sur lui).

Enfin, le diwan de la Zakat cherche à augmenter le nombre de bénéficiaires du programme de la Kafala dans les prochaines années, afin d'alléger les souffrances d'un grand nombre d'orphelins tant dans la ville de Djibouti qu'au niveau de l'intérieur.

TPL_BACKTOTOP