Le ministre de l’éducation nationale et de la formation professionnelle, Moustapha Mohamed Mahamoud a organisé aujourd’hui à l’hôtel Kempisky une grande cérémonie dédiée à la remise des diplômes du Baccalauréat  2022.

Cette année, le MENFOP  a souhaité rendre hommage à l’engagement de Madame l’inspectrice Madina Mohamed Robleh qui avait voué toute sa vie professionnelle à servir l’éducation et la formation des jeunes génération avec compétences, dynamisme, bienveillance, responsabilité, courage et amour du travail bien fait.

En effet, au cours de sa brillante carrière, d’institutrice, de conseillère pédagogique, d’inspectrice et de conseillère technique auprès du ministre, elle fut très engagée dans le développement de l’école Djiboutienne. Elle avait ardemment démontrée par ses actions le goût de l’effort en menant de front une vie professionnelle, de famille et un perpétuel renouvellement de sa formation intellectuelle.

A son arrivée à l’hôtel, le ministre de l’éducation nationale et de la formation professionnelle Moustapha Mohamed Mahamoud a été accueilli chaleureusement par des danses folkloriques et les lauréats de la promotion qui ont acclamé de son entrée dans la salle de cérémonie.

Cette cérémonie riche en couleur et en musique a vu la participation outre le ministre de l’éducation Moustapha Mohamed Mahamoud, le ministre de la décentralisation Kassim Haroun, le ministre de la communication Radwan Abdillahi Bahdon, le ministre du Budget Osman Robleh, le ministre du commerce Mohamed Warsama Dirieh, le ministre de l’intérieur Said Nouh, le directeur du Fond Souverain de Djibouti, les ambassadeurs, les partenaires techniques et financiers de l’éducation nationale, les parents d’élèves et les hauts cadres du ministère de l’éducation.

Cette année le Baccalauréat 2022 a été marqué par deux événements de portée historique. Il s’agit de l’arrivée de la première cohorte des élèves de l’école d’excellence et la passation du Baccalauréat pour la première fois dans les régions de l’intérieur. L’école d’excellence résulte de la volonté du président de la république Ismael Omar Guelleh  d’offrir aux élèves à fort potentiel intellectuel la possibilité d’être détectes des le début de leurs scolarité afin de leur offrir un parcours qui leur permet de épanouir et de développer leurs plein potentiel.

Pour la passation du baccalauréat  dans les régions de l’intérieur s’agit d’une initiative qui vient compléter une série des mesures que le ministère de l’éducation nationale a mis en place pour renforcer l’équité au sein du système éducatif.  Rappelons que cette grande cérémonie dédiée à la remise des diplômes du Baccalauréat s’est déroulé également et en simultané dans les 5 régions de l’intérieur.

Le ministre de la Décentralisation Monsieur Kassim Ali Haroun a dans son allocution félicité les lauréats pour le sacrifice consentit et le travail fournit par les lauréats. Il a déclaré que cet événement soulignait que la décentralisation des épreuves du Baccalauréat a changé la donne. Cette nouveauté qui est une première dans le pays et a facilité tant de chose pour les Bacheliers

 Pour sa part, le ministre de l’éducation quant à lui a tenu félicité ces jeunes bacheliers pour le travail acharné qu’ils ont accompli et les efforts consentis par l'ensemble de la communauté éducative enseignants et travailleurs et des autres secteurs ministériels mais aussi le corps de sécurité.

Après les discours officiels, le ministre de l’éducation Moustapha Mohamed Mahamoud, le ministre de la décentralisation Kassim Haroun, les membres du gouvernement, le directeur du Fond Souverain de Djibouti, les ambassadeurs, les partenaires techniques et financiers de l’éducation nationale et les parlementaires ont procédé à la remise des diplômes des 20 premiers bachelières et bacheliers de la promotion 2022 dite promotion Madina Mohamed Robleh.

TPL_BACKTOTOP