Sous la présidence conjointe des honorables Charmakeh Moussa Arreh et Kaltoum Farah Said ; la commission de finances, de l’économie générale et du plan élargie à la commission de la législation, de l’administration générale et des droits humains, se sont penchés sur l'analyse des textes suivants :

Un projet de loi autorisant la république de Djibouti à souscrire à l'augmentation générale et sélective du capital de la banque internationale, pour la reconstruction et le développement,

Un projet de loi autorisant la république de Djibouti à souscrire à l'augmentation générale et sélective du capital de la société financière internationale, et enfin un projet de loi portant modalités et conditions de cession des participations de l'Etat dans le capital des entreprises.

Cette séance de travail a vu la participation des parlementaires, membres et non membres des commissions précitées : le gouvernement était représenté par le ministre de l'économie et des finances, chargé de l'industrie, monsieur Ilyas Moussa Dawaleh.

Au terme des échanges, les parlementaires ont entériné l'examen des textes à l'ordre du jour.

TPL_BACKTOTOP