Sous le haut patronage de la ministre de la jeunesse et de la culture, Dr Hibo Moumin Assoweh,  le Sagalou Rom de Djibouti Sheraton Hôtel a abrité la cérémonie de remise des prix aux lauréats du festival de théâtre lancé le 1er Août, avec six centres de développement communautaire en lice.

Étaient présents à cette cérémonie de remise de récompense des gagnants sur les différentes thématiques, outre la ministre de la jeunesse et de la culture, Dr Hibo, la coordinatrice du projet, Mme Fardoussa Ahmed Egueh, les hauts cadres MJC, les groupes gagnants et les responsables des centre communautaires, ainsi que plusieurs autres invités.

Après la présentation du motif de la rencontre par la directrice des CDCs, Roukhya Hassan Cheikh, et la lecture du Saint coran, place aux projections rétrospectives des scènes de théâtre jouées par les comédiens des CDCs Compétiteurs.

Dans une allocution prononcée pour l’occasion, la coordinatrice du projet, Mme Fardoussa, après un récapitulatif de ce mini festival, a mis l’accent sur l’opportunité qu’a offert ce concours de théâtre aux jeunes, pour vivre durant quatre mois des expériences enrichissantes, diversifiées, engageantes et motivantes. Ce projet a permis aux jeunes selon Fardoussa, de mettre en scène des spectacles, de s’exprimer, participer à une activité communautaire véhiculant de riches enseignement dans le cadre du développement socioéconomique et culturel, ainsi que la promotion des valeurs civiques et citoyennes.

Enfin Mme Fardoussa a remercié l’ensemble des organisateurs, participants, les talentueux jeunes des CDCs. La coordinatrice a surtout rendu un hommage appuyé à Dr Hibo Moumin Assoweh, l’initiatrice passionnée de ce projet, à l’écoute des artistes et des attentes de la jeunesse.

Les heureux gagnants ont reçu des mains des responsables présents sur place, les prix et les attestations pour leurs prestations sous les applaudissements de l’assistance dans une ambiance festive et conviviale.

La ministre de la jeunesse de la culture, Dr Hibo Moumin Assoweh, se félicitant du succès de ce projet, a remercié les organisateurs, l’ANPC pour son  appui, et l’ensemble des responsables du MJC pour leur dévouement.

« Je tiens à souligner que les activités initiatiques visant à revitaliser les arts dramatique et théâtrale culturels,  se poursuivront à travers les plateformes d’intégration sociale dans tout le territoire. J’espère que mon équipe et moi-même seront en mesure de répondre aux attentes de la jeunesse et surtout à l’engouement que suscite les activités artistiques propice à l’épanouissement de la créativité » a conclu Dr Hibo Moumin Assoweh.

TPL_BACKTOTOP