Le ministère de la santé par le biais de la direction des programmes de santé prioritaire et en collaboration avec l’association panafricaine de lutte contre les moustiques (PAMCA), ont organisé  la formation de la première cohorte du personnel de santé en entomologie médicale, surveillance et contrôle de vecteur en république de Djibouti du 11 au 20 juillet 2022.

Cette formation a été présidée par le secrétaire général du ministère de la santé Dr Salah Banoita Tourab en présence des responsables de l’association PAMCA ainsi que l’ensemble de hauts cadres du département de la santé. Il est rappelé  que le paludisme demeure un problème de santé publique et un fardeau socio-économique en république de Djibouti.

Ainsi l’objectif de cette formation est de renforcer les capacités techniques et pratiques du personnel du ministère de la santé sur une meilleure connaissance des vecteurs du paludisme.

Cette session de formation est la première dans notre pays et s’inscrit à la suite des besoins exprimés par le département de la santé  dans son plan stratégique  de lutte contre le paludisme  2020-2024.

Le secrétaire générale du ministère de la santé a déclaré dans son intervention que l’efficacité de la lutte contre le paludisme ne serait possible qu’avec la maitrise du comportement des vecteurs en leur opposant des moyens de lutte adaptés.

 

 

TPL_BACKTOTOP