La clôture de la 75ème Assemblée Mondiale de la Santé présidée par le ministre de la Santé Dr Ahmed Robleh, après une semaine de travaux et débats intenses sur les problématiques de santé les plus pesantes dans le monde. L’occasion également de restituer les travaux des commissions principales relatifs aux stratégies pour le renforcement et la préparation aux futures pandémies, au renforcement du système de financement de l’OMS, à l’intensification de la vaccination et de nombreux autres sujets.


Le Directeur Général de l’OMS, invité à prendre la parole, a vivement remercié le ministre de la Santé Djiboutien pour son leadership et la capacité démontrée à diriger cette assemblée.

Dr Ahmed Robleh a ensuite été appelé à faire sa déclaration de clôture officielle de l’Assemblée mondiale de la santé. Il a adressé ses sincères remerciements au Directeur Général de l’OMS, au Directeur régional de la région méditerranée orientale pour la confiance accordée à la République de Djibouti lors de cette 75ème session de l’Assemblée.

Il a affirmé que les échanges ont été intenses au sein de l’Assemblée mais que l’objectif a été atteint puisque les stratégies les plus importantes en faveur de l’amélioration de la santé mondiale ont été validées au cours de l’Assemblée.

Le ministre a enfin rappelé, que dans ce contexte actuel de menaces diverses (avec la sécheresse qui sévit dans la corne de l’Afrique, les cas de variole du singe récemment apparus, le virus covid-19 qui continue de circuler, et la guerre en Ukraine), il n’y a pas de santé sans paix ni de paix sans santé.

TPL_BACKTOTOP