Ce matin de mercredi 24 novembre 2021, l’hôtel « Djibouti Palace Kempisky » a abrité une importante réunion à l’endroit des attachés de défense des Forces Armées Djiboutiennes, la première dans son genre. Initiée par le directeur de la direction générale des relations internationales, le lieutenant-colonel Ibrahim Zakaria Cheick,  cette réunion d’intérêt commun et primordial a été présidée par M. Hassan Omar Mohamed Bourhan, ministre de la défense  chargé des relations avec le Parlement. L’objectif de cette réunion est de pouvoir établir une ligne de route pour nos attachés de défense accrédités dans les pays amis, conforme aux intentions du commandement militaire.  L’importance de cette réunion réside dans sa capacité à permettre dans l’avenir à établir fructueusement des relations de coopération militaire prometteuses et efficaces avec nos pays amis.

Ont également participé à cet événement capital le chef d’état-major général des armées, le Général de Corps d’Armée Zakaria Cheick Ibrahim, le Général de brigade Taher Ali Mohamed, chef d’état-major de la défense, le colonel-major Mohamed Kayad Guelleh, sous-chef d’état-major de la défense, les commandants des forces de défense et de sécurité, un parterre des officiers de l’état-major des ramées. Notons également la présence des tous les chefs de corps de régiments de l’intérieur et ceux de la garnison de Djibouti.

Parmi les pays accrédités, on souligne la Somalie, le Kenya, le Soudan, l’Egypte, le Maroc, la Russie, l’Arabie saoudite, les Etats-Unis, l’Ethiopie, la Chine et la France. Au total, les FAD sont représentées dans 11 pays. 

Au terme des salutations d’usage, le lieutenant-colonel Ibrahim Zakaria Cheick, directeur de la direction générale des relations internationales (DGRI) a offert au public une présentation approfondie sur l’historique de sa direction, son fonctionnement et ses perspectives d’avenir qui se basent sur les directives du commandement militaire.

En effet, dans un monde post 11 septembre, l’équilibre mondial a été altéré. L’ambition politique de M. ISMAIL OMAR GUELLEH, Président de la République, chef du Gouvernement et Chef suprême des Armées et l’arrivée des grandes nations sur le sol national ont permit à Djibouti une visibilité sur le plan international. Ainsi, il s’avérait primordial de créer au niveau de l’état-major des armées un outil de suivi de la question internationale. D’où la création de la direction des relations internationales. L’installation de nombreuses bases étrangères ont fait de Djibouti, nain géographique, un géant politique tant convoité par le monde entier.

Ainsi, la direction des relations internationales, créée sur décret présidentiel en 2009 par la volonté du Président GUELLEH, a pour mission principale de rénover la fonction « Relations Internationales » afin de renforcer la cohérence d’une gestion parfaite en phase avec son action.

La direction des relations internationales permet aussi de conseiller le Chef d’état-major général des armées dans le développement des capacités des FAD, l’amélioration de la communication bilatérale et la bonne conduite de nos relations de coopération avec les pays amis.

 

TPL_BACKTOTOP