A l'audience de ce jeudi 26 mai 2022, la Chambre Correctionnelle du Tribunal de Première Instance de Djibouti a décidé :

- Messieurs Yabeh Said Gueldon et Ibrahim Abdi Guelleh poursuivis pour les faits d'atteinte au secret des correspondances notamment en détournant et divulguant des conversations téléphoniques à plusieurs personnes moyennant des sommes d'argent, ont été condamnés à une peine de cinq (05) ans d'emprisonnement ferme dont un an avec sursis conformément aux articles 440 alinéa 2 et 200 alinéa 1 du code pénal.

- A cette même audience, Messieurs Abdillahi Abdi Farah et Bodeh Ahmed Robleh poursuivis pour avoir obtenu hors les cas prévus par la loi, des conversations téléphoniques en échange des sommes d'argent, ont été condamnés à une peine de trois (03) ans d'emprisonnement ferme dont un an avec sursis avec mandat de dépôt à l'audience, conformément à l'article 212 alinéa 1 du code pénal.

- Enfin, M Abdallah Hassan Iltireh poursuivi pour complicité de corruption notamment pour avoir servi d'intermédiaire dans les transactions entre messieurs Abdillahi Abdi Farah et Yabeh Said Gueldon en remettant à ce dernier des sommes d'argent, a été condamné à une peine de six (06) mois d'emprisonnement avec sursis, conformément aux articles 26 et 212 alinéa 1 du code pénal.

TPL_BACKTOTOP