Des fortes pluies se sont abattues ce week-end dans la région de Tadjourah plus précisément à la sous préfecture d’ADAILLOU et WEIMA et ses environs.

Les ouvrages hydrauliques réalisés par le département de l’environnement ont bien remplis leur rôle pour retenir l’eau et alimenter les puits d’Adaillou ainsi que les puits dans le lit d’oued d’ABAHLOYTIA qui traverse toutes les localités de WEIMA.

Les eaux des crues des oueds d’ABAHLOYTA se sont déversées dans le grand oued de WEIMA gonflant le débit de l’oued WEIMA qui traverse le nord des régions de Tadjourah et d’Obock.

Selon les informations, 18 mm de pluies se sont abattu Adaillou, Weima et ses environs.

L’arrivée de ces précipitations s’avère être un soulagement pour les habitants de la région d’ADAILLOU et de WEIMA en ce temps de sécheresse dans cette partie du pays ainsi que les pays de la Corne de l’Afrique.

Le chef de village KAMIL ALI MAHAMADE a remercié me département de l’Environnement et le président de la république pour la réalisation des ouvrages qui permettent de soulager des affres de la sécheresse.

Ces pluies saisonnières qui surviennent principalement en période d’été ont touchés aussi plusieurs secteurs dans la région de Tadjourah dont le secteur de BOLI et certaines localités de la sous-préfecture de DORRA.

TPL_BACKTOTOP