La délégation de l'Autorité des ports et des zones franches de la République de Djibouti, conduite par Mr Abubaker Omar Hadi, a rencontré le secrétaire général de l’union des chambres de commerce saoudiennes, M. Hussein Al-Abdulkader, en présence de l'Ambassadeur de la République de Djibouti auprès du Royaume d'Arabie Saoudite, Mr Dya-Eddine Said Bamakhrama, Le Directeur Général des Affaires du Secteur Privé de l'Autorité Générale du Commerce Extérieur, Mme Alaa bint Essam Al-Sanea, et le President de la partie saoudienne au sein du Conseil d’affaires djibouto-saoudien, le Dr Abdul Karim Al-Baz.

Dans une brève allocution, M. Hussein Al-Abdulkader a souhaité la bienvenue à la délégation djiboutienne, avant de passer en revue la vision 2030 du Royaume et ses axes visant à mettre à niveau les domaines commercial et économique et les échanges commerciaux au niveau régional et international, notant que le volume des échanges commerciaux entre le Royaume d’Arabie Saoudite et la République de Djibouti s'élève à environ 7 millions de riyals.

De son côté, le Président de l'Autorité des ports et des zones franches de Djibouti, Mr Abubaker Omar Hadi a salué les relations amicales, fraternelles et historiques entre les deux pays frères, saluant les efforts déployés pour renforcer la coopération commerciale.

Après cela, l'équipe djiboutienne a fait une présentation sur les zones franches, les opportunités d'investissement et les services offerts aux investisseurs.

Par ailleurs, la discussion ont porté sur le projet de transport aérien de l'Asie vers l'Afrique via les ports de Djibouti. La partie saoudienne a proposé l'initiative de créer une zone commerciale basée à Djibouti, chargée de transférer les produits et les industries saoudiennes vers Djibouti, puis vers le reste de l'Afrique, en tirant parti des capacités et des installations fournies par les infrastructures de pointe portuaires de Djibouti comme point d'entrée vitale vers le continent africain.

Ils ont également évoqué l'idée d'un jumelage entre les ports de Djibouti et celui de Jazan, qui a été saluée par le chef de la délégation djiboutienne, soulignant la disponibilité de son pays à promouvoir ce jumelage en activant la ligne maritime reliant Djibouti et Jazan.

En conclusion, les deux parties ont convenu de traduire les résultats des réunions en une réalité pratique qui corresponde aux aspirations des deux sages dirigeants des deux pays frères.

Par la suite, la délégation des ports et des zones franches de la République de Djibouti s'est rendu au Centre saoudien pour les partenariats stratégiques internationaux, où elle a rencontré le vice-président du Centre, M. Osama Al-Murad.

Les deux parties ont échangé des informations sur le centre ainsi que sur l'Autorité des ports et des zones franches de la République de Djibouti et les opportunités d'investissement.

L'Ambassade de la République de Djibouti au Royaume d'Arabie Saoudite déploie des efforts continus pour renforcer la coopération entre les deux pays frères dans divers domaines, notamment les échanges commerciaux et d'investissement, à travers le développement d'initiatives et de propositions, la coordination, le suivi et la mise en œuvre en vue de répondre aux aspirations des deux sages dirigeants.

L'Ambassadeur de la République de Djibouti en Arabie Saoudite a exprimé sa joie a l’occasion de la visite de Son Excellence le Président de l'Autorité des Ports et des Zones Franches de la République de Djibouti au Royaume et de sa rencontre avec divers saoudiens officiels, dirigés par Son Excellence le Ministre des Transports et des Services logistique, ainsi que des responsables de la Fédération des chambres de Commerce saoudiennes, des Autorités portuaires et d'autres secteurs gouvernementaux saoudiens, notant que cette visite contribuera grandement à activer la coopération en matière de commerce et d'investissement entre les deux pays.

Il a expliqué que le renforcement du lien maritime entre les deux pays à travers les ports de Djibouti et de Jazan vise à faciliter le transit des produits et des industries vers le continent africain sans intermédiaire.

En ce qui concerne l'emplacement stratégique de la République de Djibouti et les possibilités et opportunités offertes aux investisseurs, il a déclaré : « Djibouti est une porte d'entrée vers les pays de l’Afrique a savoir l'Éthiopie, les pays de l'IGAD et l’organisation du COMESA dont ce dernier est composé de 19 pays avec un marché de 450 millions d’individus », soulignant ainsi la disponibilité des capacités et les opportunités dans les infrastructures. Il a souligné la nécessité d’engager des efforts concertés pour accroître les échanges commerciaux et d'investissement.

TPL_BACKTOTOP