Le Ministre du Travail, Chargé de la Formalisation et de la Protection Sociale OMAR ABDI SAID, à la tête d’une Délégation Djiboutienne tripartite, prend part actuellement à la 110ème session de la Conférence Internationale du travail, qui a débuté ses travaux depuis le 30 Mai à GÈNEVE.

A cette occasion, le Ministre était accompagné d’une importante délégation tripartite composée des dirigeants des organisations syndicales (UGTD et UDT) et la Confédération Nationale des Employeurs de Djibouti, de la Directrice du Travail, de l’Inspecteur Général du Travail, du conseiller technique du Ministre, chargé de la communication ainsi que du Directeur Général de l’ANEFIP.

En marge de la session, le Ministre du Travail s’est entretenu avec le nouveau Directeur Général de l’OIT M. Gilbert Houngbo. À cette occasion, le Ministre a d’abord adressé ses chaleureuses félicitations pour son nomination à ce poste tout en lui souhaitant plein succès dans l’exercice de sa nouvelle fonction. Ensuite, le Ministre a évoqué sur le fait que la pandémie nous a appris sur la nécessité de venir en aide aux populations pauvres et vulnérables, en améliorant la protection sociale et mis l’accent sur le caractère urgent d’un investissement dans des systèmes de protection sociale complets et adéquats.

Ensuite, le Ministre du Travail a rencontré le Directeur Général Adjoint de l’OIT M. Moussa Oumarou, afin d’aborder des sujets d’intérêt communs relatives au renforcement du tripartisme et la promotion du travail décent à Djibouti.

Le Ministre a d’emblée assuré le Directeur Général Adjoint de la disponibilité du gouvernement pour affermir la collaboration avec les services du bureau. Dans le cadre de cette rencontre, le Ministre a émis le souhait de la relance du processus de réactualisation du Programme Pays de Travail Décent (PPTD) que Djibouti n’a pas bénéficié jusqu'à présent et a sollicite le renforcement des capacités des mandants de Djibouti.

Le Directeur Général Adjoint de l’OIT a salué d’abord le respect du tripartisme dans la délégation Djiboutienne et l’effort déployé par le Ministre du travail pour renforcer la coopération entre l’OIT et la République de Djibouti. Par ailleurs, il est également assuré la disponibilité du bureau pour appuyer la reprise du processus d’élaboration du PPTD.

Enfin, le ministre prendra part également aux travaux de la séance plénière de l’OIT et prononcera une allocution portant sur les réalisations en perspectives pour aller vers une reprise économique centrée sur l’humain qui pourrait également renforcer les capacités de résilience face aux chocs futurs.

TPL_BACKTOTOP