Le chef d’état-major général des armées, le général de Corps d’Armée Zakaria Cheick Ibrahim, a décoré de la médaille d’officier de l’ordre national du 27 juin ce matin à l’hôtel des officiers « Hassan Bassoma », deux officiers supérieurs de l’armée Marocaine détachés aux FAD pour le compte de l’Académie Militaire Interarmées d’Arta (AMIA) en qualité d’instructeurs. Il s’agit du lieutenant-colonel Fayçal Bouharba et du lieutenant-colonel Aziz Cheker.


A son arrivée à l’hôtel des officiers « Hassan Bassoma », le Général Zakaria Cheick Ibrahim a été accueilli par le Général Taher Ali Mohamed, chef d’état-major de la défense. Puis, ensemble, ils ont effectué la revue des troupes.

En amont de la cérémonie de décoration, le Général Zakaria Cheick Ibrahim en présence du Général Taher Ali Mohamed, s’est entretenu avec le chargé d’affaires de l’ambassade du royaume du Maroc à Djibouti M. Mbarak Haddaoui. C’était le moment de discuter des relations de coopération militaires entre les deux pays.

L’attaché d’affaires Marocain, M. Mbarak Haddaoui, a souligné qu’en raison des excellentes relations militaires, il apparait que la République de Djibouti et le Royaume du Maroc sont considérés comme pays limitrophes malgré la position géographique éloignée. Ceci est due de la politique avisée des deux présidents et chefs suprêmes des armées, le Roi du Maroc Mr Mohamed VI et SEM Ismail Omar Guelleh.

Puis, vint le moment de la décoration. Arrivés à Djibouti en 2017, ces officiers supérieurs marocains ayant entamé leur 5ème année de séjour à Djibouti, ont contribué significativement à l’essor de l’académie militaire interarmées d’Arta (AMIA) à travers leurs expériences. Ils ont su inculquer aux jeunes élèves officiers l’enseignement et la culture militaires et n’ont ménagé aucun effort dans les missions assignées.

Fantassin à la base, le lieutenant-colonel Faycal Bouharba a été responsable de la cellule programme au sein de la direction des études. Il était responsable du programme d’instruction de l’AMIA. A ce titre, il a contribué grandement à la réforme du programme qui a durée trois ans et qui a pris fin en 2022. Expert en pédagogie militaire, Il a enseigné les cours de pédagogie et celui du droit des conflits armés aux élèves-officiers.

Officier des blindés, le lieutenant-colonel Aziz Chaker a été responsable de la cellule examen au sein de la direction des études. Il était en charge des résultats de tous les examens ainsi que le concours d’entrée à l’AMIA. Il a aussi enseigné le cours de topographie. Il y’a lieu de souligner que ces deux officiers supérieurs, de par leur riches expériences d’instructeurs, ont été des formateurs de formateurs.

Ces deux officiers dotés de très bonnes qualités humaines se sont investis énormément au développement de l’AMIA en particulier et des FAD en général.

Cette distinction hautement méritée symbolise les efforts consentis.

C’est dans ce cadre et satisfait du devoir accompli que le Général Zakaria Cheick Ibrahim a voulu particulièrement leur adresser ses félicitations à travers cette décoration.

TPL_BACKTOTOP