Après 7 jours de cours intensifs de théorie et de pratique, la fédération de handball vient de clôturer ce samedi, un stage de formation pour une trentaine d’entraîneurs.

La cérémonie de clôture a été parrainée par le président de la FDH,  M. Ahmed Mohamed Taher et ce en présence du directeur des sports au SES, M. Abchir Hassan, le secrétaire général de la fédération de football, M. Youssouf Ahmed et le secrétaire général du comité national olympique M. Faissal Abdourahman.

Les travaux de ce stage, qui se sont terminés par l’obtention de la licence D pour les stagiaires, ont été animés par un expert français M. Guy Petitgerard et par le directeur technique de la fédération, M. Riad Ahmed Yonis. S’exprimant à cette occasion, le président de la FDH a tenu à remercier l’expert pour avoir fait profiter ses connaissances et expertises aux entraîneurs djiboutiens.

M. Ahmed Mohamed Taher  a par ailleurs ajouté que « former ses ressources humaines et renforcer leurs capacités en permanence est une priorité absolue pour la fédération de handball. Car c’est en ayant des potentiels humains qualifiés qu’on peut développer le handball national. Aujourd’hui vous avez obtenu la licence D mais le plus important c’est de mettre en pratique sur le terrain les acquis de cette formation. »

 Il a aussi saisi l’opportunité pour  rappeler aux entraîneurs  que leur rôle est capital pour rendre performantes leurs équipes respectives mais aussi contribuer au développement du handball.

 En conclusion, le président de la fédération de handball a salué les efforts du comité national olympique et remercié grandement sa présidente Mme Aicha Garad pour l’appui qu’elle apporte à la fédération dans le cadre du programme de la solidarité olympique. Il aussi n’a  pas manqué de remercie le secrétariat d'État, chargé des sports et à la fédération de football pour leurs soutiens constant.

TPL_BACKTOTOP