La délégation du Ministère de l’Education Nationale de la Formation Professionnelle djiboutien conduite par le Secrétaire général du MENFOP, Monsieur Mohamed Abdallah Mahyoub et composée de l’Inspectrice Générale, Madame Mouna Ismael Abdou, et des Inspecteurs Doyens, Messieurs Abdoulkader Daher Aden et Chehem Mohamed Chehem a été reçue au Ministère de l’Education Nationale, de la Jeunesse et des Sports par les hauts responsables de ce ministère et de celui de l’Europe et des Affaires Etrangères.

Cette réunion de haut niveau co-présidée par l’Ambassadeur de Djibouti en France, Monsieur Ayeid Moussed Yahya, et Monsieur Nicolas Marquès, Directeur des Relations Internationales, Européennes et à la Coopération, a permis de faire le point sur la tournée des responsables du MENFOP dans les différentes académies, sur la formation statutaire des inspecteurs stagiaires, son évaluation à l’Institut des Hautes Etudes de l’Education et de la Formation (IH2EF) et sa poursuite à distance et à Djibouti à la rentrée scolaire 2022.

Ainsi, les participants se sont félicités des acquis de la formation des Inspecteurs stagiaires et de l’efficacité du dispositif mis en place à distance depuis le mois de janvier ayant permis une optimisation des résultats. Les responsables français ont par ailleurs salué la tournée de la délégation du MENFOP qui a été très appréciée par les Recteurs, les responsables académiques et surtout  l'enthousiasme des inspecteurs référents ayant encadré le stage.

Par ailleurs,  les échanges ont permis d'explorer  les domaines de coopération entre les structures éducatives françaises et djiboutiennes. Il a notamment été question du partenariat entre les deux inspections générales, les structures de formation et la pérennisation des partenariats avec les académies.

En outre, la délégation djiboutienne a abordé avec les responsables français la question de la poursuite d’études de la première promotion de bacheliers de l'École d’Excellence ayant tous obtenu leur diplôme, il convient de le préciser, avec mention.

La partie française s’est dite très engagée et disposée à accompagner le MENFOP dans les différents projets de coopération précités. Ainsi, les deux parties se sont engagées  à formaliser toutes les perspectives de coopération abordées lors de la réunion dans un accord-cadre qui sera signé entre les deux Ministères djiboutien et français de l’Education Nationale.

Cet accord-cadre élargi à tous les champs d'action du MENFOP et  qui sera signé au plus haut niveau concrétise une coopération durable et pérenne.

TPL_BACKTOTOP